Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs … mais c’est aussi un blog !

Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs …

Mais c’est aussi un blog ! Un blog dans lequel je parle de CEUX et de CE que j’aime …
HHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
Vous trouverez ici des artistes, des lieux insolites, des recettes, des films, des expositions, des musiques, des spectacles, des photographies d’amis ….
Tout ce qui rend la vie meilleure, tout ce qui rend ma vie meilleure !

.......................................................................................
........................................................................................
........................................................................................
.........................................................................................

lundi 22 janvier 2018

JEAN-CHRISTOPHE PHILIPPI A LA FABULOSERIE PARIS

Mes yeux sur Paris, ceux de mon Apolline, ont  visité pour moi la toute nouvelle exposition de la FABULOSERIE PARIS et pu photographier pour les Grigris les œuvres de 
JEAN-CHRISTOPHE PHILIPPI.
Œuvres magnifiques et accrochage parfait ... comme toujours !



























LE BLOG DE JEAN-CHRISTOPHE PHILIPPI 

LA FABULOSERIE ET LES GRIGRIS DE SOPHIE

LA FABULOSERIE


(cliquer)

LA FABULOSERIE 
52 rue Jacob, 75006 Paris.
Tél : 01.42.60.84.23.
Mercredi/Samedi : 14h/19h



JUSQU'AU 17 FÉVRIER 

 



Jean-Christophe, Sophie et Marek

MERCI Apolline Lepetit pour ces belles photos ! 



dimanche 21 janvier 2018

YVONNE ROBERT FOREVER


YVONNE ROBERT est partie rejoindre les Dieux de l'Art Brut le 20 janvier à midi .
Celle qui a su aimer la vie "malgré tout", peintre lumineuse s'il en est va rester dans nos
coeurs FOREVER ....

































"En 1974, au rayon papeterie des Nouvelles galeries, elle achète du papier et un boîte de couleurs pour aquarelle. « C’est pour une enfant de 10 ans » dira-t-elle à la vendeuse. De l’aquarelle, elle passe rapidement à l’huile. C’est le début d’une longue série de tableaux qu’elle peint dans une pièce exiguë et mal éclairée, tenant la toile sur ses genoux. De 1974 à 1984, elle exécute plus de 250 œuvres de petit format dont une dizaine rejoindront la Collection de l’art brut à Lausanne. Sa vie devient sujet de méditation : ses enfants, la vie à la campagne, la nature qui l’entoure, les animaux, tout est couché sur le tableau dans d’étranges scènes ou cortèges, accompagnés de messages codés où se résument leur histoire : « Le merle attend sa compagne », « J’ai voulu cueillir un iris jaune mais j’ai glissé dans le canal », « Le petit crapaud éclairé par la nuit écoute sa mère »… L’émotion nous happe. Nous découvrons alors un chatoiement de couleurs vives, audacieuses, lumineuses et généreuses qui s’entremêlent. Avec une grande pudeur, Yvonne Robert nous donne à voir ses tourments et rêves."

LE SITE DU HANG-ART

LE LIEN VERS LE CNAP

QUELQUES LIGNES DE JEAN-FRANÇOIS MAURICE 

UN LIEN VERS " L'ART TOUT SIMPLEMENT "

COTES OUEST ET LES GRIGRIS DE SOPHIE

LE LIEN VERS LE FILM DE MARIO DEL CURTO

YVONNE ROBERT ET LES GRIGRIS DE SOPHIE 

SUR L'ART TOUT SIMPLEMENT 


(cliquer sur les liens )